Accueil > Les excursions et balades > Découverte du patrimoine industriel textile

Les excursions et balades


Découverte du patrimoine industriel textile



Découverte du patrimoine industriel textile
 
  Retour


En Vallée de Somme et Vallée de Nièvre


Peut-être avez-vous déjà vu le long de la Somme ou dans la vallée de la Nièvre de grandes friches industrielles à l'architecture typique du Nord de la France : bâtiments en brique, sheds, cités ouvrières...
Mais quelle activité s'y est développée ? Par qui ? Pendant combien de temps...

A partir de 7 euros/pers
Votre choix : 
disponibilité : 24 à 48h
Quantité  
 Visite guidée du patrimoine industriel 




L'office de tourisme propose des visites avec notre guide, Jean-Paul, spécialisé dans le patrimoine industriel de la Somme.

Que vous choisissiez la formule découverte de ce patrimoine à la journée ou à la demi-journée, Jean-Paul saura vous faire revivre l'époque des grands empires industriels Carmichael et Saint frères.




 Quelques repères historiques

La Maison Saint Frères est fondée en 1814, par l’association de trois frères à Beauval, leur village natal, pour la fabrication de toiles d’emballage en étoupes de chanvre et de lin, occupant plusieurs centaines de tisserands à domicile. Autour des années 1830, une nouvelle fibre végétale, importée des Indes anglaises, fait son apparition en Europe : le jute. L’écossais James Carmichaël introduit celle-ci en France en créant la première filature mécanique de jute à Ailly-sur-Somme. Grâce à des expériences réalisées à Paris, les frères Saint substituent, en 1856, le tissage mécanique au tissage à la main et  inaugurent à Flixecourt, en 1857, le premier atelier de tissage mécanique de jute en France puis en 1861 à Harondel sur la commune de Berteaucourt -les-Dames, en 1864 à Saint-Ouen (plus tard encore les Moulins Bleus sur la commune de l’Etoile, Condé-Folie, Longpré-les-Corps-Saints, Pont-Rémy, Abbeville, Doullens, Amiens etc…). Des premières habitations ouvrières sont construites à Saint-Ouen dès 1864. C’est ainsi que la population de la vallée de la Nièvre va doubler.
      
En effet, face à un tel accroissement de population, les industriels se trouvent dans l’obligation de stabiliser cette main d’œuvre potentielle. Deux mille maisons seront ainsi construites jusqu’en 1939.
Ces maisons sont regroupées en cités, formant des barres de plusieurs centaines de mètres et pourvues de jardins.  L’importance et l’architecture du logement expriment la position hiérarchique que son habitant occupe dans l’usine.  
    
Ecoles, crèches, coopératives, maternité, cours d'apprentissage et enseignement ménager, colonies de vacances, stades sportifs, harmonies musicales etc….complètent le dispositif social et en font   l’un des exemples majeurs du paternalisme chrétien en France.
 
La pleine réussite de l’entreprise va permettre aussi l’enrichissement rapide et considérable de la famille et la veuve de Jean–Baptiste Saint fait édifier, à la fin du 19ème, le château de Flixecourt.                                           
   
Avant la première guerre mondiale, ils occupent le premier rang dans leur branche : toiles, sacs, bâches mais aussi ficelles, câbles, puis, plus tard, tresses pour espadrilles, stores, tentes, filets de pêche etc.... 17 usines pour 12 000 ouvriers et employés dont 9000 dans la Somme ! Et 131 succursales et comptoirs de vente dans le monde entier.
Cette saga industrielle a, d’ailleurs, inspiré Hector Malot, déjà célèbre pour son roman « Sans Famille » pour l’écriture d’ « En Famille » dont il a voulu faire le pendant.

Avec le concours d’un guide-conférencier spécialisé, l’office de tourisme de l’ouest amiénois propose plusieurs formules de découverte de ce patrimoine, à la journée ou à la demi-journée, essentiellement pour des groupes d’un minimum de 20 personnes. Des promenades littéraires autour du roman d’Hector Malot  peuvent également être proposées.
Renseignements auprès de l’office : 03 22 51 46 85 ou contact@otccoa.fr
                                                    


A noterVisite organisée sous réserve d’un groupe d’au moins 20 personnes
Uniquement sur réservation 
Les prix sont nets, il comprend uniquement la visite du patrimoine industriel



Notre conseilPour une courte balade ou pour une journée de découverte avec marche ou vélo, plusieurs formules peuvent compléter cette visite :

- Un repas gastronomique au restaurant du Canard à Hangest-sur-Somme

- Une visite du grand château de la Famille
Saint à Flixecourt

- Une randonnée pédestre avec pique-nique, sur un parcours élaboré avec l’Office de tourisme et le guide.

- La location de vélo(s) pour se balader sur le chemin du halage




Contact et renseignement



Renseignements pratiques auprès de l’Office de tourisme

Office de tourisme Ouest Amiens
11 rue du pont
80470 Ailly sur Somme

Tel : 03 22 51 46 85
Mail :
contact@otccoa.fr





Virginie et Alexandre vous souhaitent bienvenue !


Virginie est tombée sous le charme de la vallée de la Somme. Elle saura vous guider pour préparer votre séjour et passer un agréable moment chez nous !
Alexandre
aime pratiquer des activités de loisirs. Demandez-lui conseils sur les balades vélos, canoës, bateaux électriques...
 
 
La maison éclusière d'Ailly-sur-Somme : une halte touristique sur les bords de Somme 

 

Newsletter
Recevez notre lettre d'informations.
Je m'abonne
Je me désabonne
Office de Tourisme Nièvre et Somme

11, rue du Pont
80470 Ailly sur Somme
tél/fax : 03 22 51 46 85

                                                       

amiens-ouest-tourisme © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour créer site e-commerce