La seconde Guerre Mondiale

L'entrée en guerre

Après avoir déclaré la guerre à l’Allemagne en septembre 1939, la France considère qu’elle n’est pas encore prête à se battre et renonce à porter secours à la Pologne.

Se croyant invincible derrière la ligne Maginot, la France s’enferme dans une stratégie défensive, d’attente, fondée sur la conviction que l’Allemagne s’épuisera très vite. C’est la « drôle de guerre ».

La campagne de France est lancée par Hitler le 10 mai 1940.  La France se laisse surprendre par l’offensive éclair. Les Allemands envahissent les Pays Bas, la Belgique et le Luxembourg.


- Le 13 mai, les Allemands contournent la ligne Maginot, franchissent la Meuse de part et d’autre de Sedan.
- Le 19 mai, Amiens est atteint dans la soirée.

- Le 20 mai, la 2e Panzer s’empare d’Abbeville et le 21 mai, les Allemands atteignent la mer à l’estuaire de la Somme.
L’exode des civils et l’effondrement militaire se transforme en débâcle.

La somme est à nouveau terre de guerre.

Le 5 juin, les Allemands ont lancé l’offensive et les troupes françaises doivent reculer. En dépit de la fatigue physique, du manque d’approvisionnent, les soldats français font preuve de bravoure, d’audace et de ténacité, tentant de résister à un ennemi incontestablement supérieur en matériels.


Les combats de mai juin 1940

L'occupation allemande

La libération

Les armes secrètes allemandes 

 



       
MAISON DU TOURISME NIEVRE & SOMME
11, rue du Pont
80470 Ailly sur Somme
03 22 51 46 85
officedetourisme@nievresomme.fr
amiens-ouest-tourisme © tous droits réservés
Site géré avec la solution www.powerboutique.com